Terminé

Voilà ce qui pourrait se passer

50
0
27
Qui pourrait croire qu’une simple application mobile pouvait avoir des conséquences sur l’Univers entier ? Elisabeth Parker voulait emprunter de l’argent, à la Big Bank Theory, pour continuer de développer une conscience électronique. C’est tout.
Mais l’existence même de cette conscience artificielle va semer le trouble et la débâcle dans ce qu’elle pense être la plus grande banque de l’Univers. Élisabeth, son appli Betty et les dirigeants de la BBT, tous plus dérangés les uns que les autres, pourront-ils arranger le chaos dont ils sont à l’origine ? Ils vont l’apprendre à leurs dépens. On ne traite pas la « Conscience » comme un vulgaire produit de supermarché.

Une comédie rocambolesque mêlant science-fiction et humour. Qu’on le veuille ou pas l’Intelligence artificielle est déjà un enjeu majeur de nos sociétés. Même les esprits les plus brillants ne peuvent prédire la « Singularité », le moment où la machine sera à l’origine de sa propre évolution. L’auteur développe une vision de l’IA informatique et du transhumanisme délirante, optimiste ? Pas conventionnelle dans tous les cas. À travers les relations sociales entre les protagonistes tous hypocrites et pétris d'égocentrisme, les dissensions seront-elles évitées entre les humains et les IA ? Une comédie hors norme pour rire des aspirations et des paradoxes tellement humains.