Légende de la création de l'univers

                Au commencement, il n’y avait que les Esprits, forts et puissants, naviguant dans l’Éther dont ils étaient issus, la Grande Mère, comme ils la nommaient.

                À force de volonté, et pour honorer la force créatrice dont ils étaient issus, ils créèrent l’Univers Physique. Désireux de pousser leurs expériences plus loin, ils y éparpillèrent vie et volonté.

                Une des roches de ce vide sidéral s’éveilla alors à la vie. Ils la baptisèrent Gaïa. Mais Gaïa se rêvait mère, et implora les Esprits qui lui donnèrent ce qu’elle désirait. Ainsi naquirent les Saurus.   Mais la Grande Mère n’approuva pas ces créatures insensibles à sa présence, et par le biais d’un projectile céleste, provoqua leur extinction, arrachant à sa petite fille Gaïa cris de peine et de souffrance, alors que son corps brulait et que ses enfants mourraient. De toutes ces souffrances et morts naquit Defos, l’Esprit Noir.

                Les Esprits se concertèrent alors pour trouver une solution, et chacun d’entre eux créa une vie différente qu’ils essaimèrent par delà les terres, jusqu’à ce qu’une de ces espèces se démarque du lot.

                L’Homme se révéla être une créature intelligente et sensible, percevant la Grande Mère instinctivement, et cela suffit à satisfaire cette dernière.

                Les Esprits se créèrent alors des formes physiques, pour venir voir leurs enfants qui les nommèrent Dragons. Les hommes les craignaient pour leurs colères destructrices, mais louaient leur sagesse, et avec le temps, quelques Dragons s’éprirent d’humains et humaines.
                De cet amour improbable naquirent des enfants aux pouvoirs similaires et pouvant communiquer avec La Grande Mère et naviguer dans l’Éther : Les Changeformes, pouvant passer de l’homme à l’animal.
                Mais avec le temps, certains hommes au cœur sombres se laissèrent convaincre par Defos que les Dragons n’étaient pas bons pour eux. Ils se prirent à jalouser leurs trésors, leurs pouvoirs et leurs savoirs, et attentèrent à leurs vies.

                Les Changeformes se ruèrent dans la bataille pour protéger leurs parents, mais il en fut une qu’ils ne purent sauver, la belle et blonde Luna, créatrice de nombreuses vies animales.

                La Grande Mère ne resta pas silencieuse face à ce crime. Defos fut banni de l’Univers Physique et l’Ether, confiné dans le Néant, et les humains parricides furent maudits, condamnés à se nourrir et à se reproduire en perpétuant leur crime tout en voyant la sensibilité de leur âme face à ces atrocités augmenter. Les Changeformes, quant à eux, furent remerciés en devenant les gardiens de l’âme de Luna, qui en s’échappant de son corps devint l’objet astral que les hommes nommèrent lune. Quant aux Esprits-Dragons, ils préférèrent quitter l’Univers Physique pour retourner dans l’Éther se mettre à l’abri.

                Mais après quelques siècles, les humains maudits virent leurs âmes s’endurcirent, tandis que dans son exil forcé Defos trouva un moyen de leur parlé. Renommé le Mal, il leur murmura sans cesse de perpétuer leurs actes pour détruire les créations des Esprits-Dragons pour se venger de la Grande Mère qui l’avait créé et banni.

                Face à leurs actes odieux, Luna décida d’envoyer ses gardiens les combattre. De ce jour, les Changeformes devinrent les protecteurs de Gaïa et de la vie, avec pour seule obligation d’œuvrer cachés des regards des hommes pour ne pas risquer de leur rappeler leur existence et celle de Defos, préservant ainsi un relatif équilibre, tandis que le Mal tentait sournoisement de corrompre leurs âmes.

                Voici maintenant plusieurs millénaires que ce combat dure, et te voilà prêt maintenant, Louveteaux, à revêtir ton pelage adulte et à y prendre part.

Ouverture du Rite du Passage du Loup

Tribus Griffes Noires

Envie de faire une pause,
ou d’être averti des updates ?

Encourage l’auteur en lui laissant un like ou un commentaire !

Portrait de Anonyme