Prologue : La Légende des Plumes et des Ailes | 404factory

Prologue : La Légende des Plumes et des Ailes


Légende des Plumes et des Ailes


Au commencement était l'unité. L'unité était composée du double. L'union du double formait le triple.

En cet âge, Hommes et Oiseaux ne faisaient qu'un. Le Créateur avait nommé ce peuple mi-humain, mi-animal les Oiseaux Célestes. Selon leur envie, ils étaient libres de revêtir robe de plume ou peau humaine. Certains habitaient la Cité du Ciel, d'autres la Cité de la Terre. Les deux contrées prospéraient également et ne connaissaient ni famine, ni maladie, ni guerre.

Khôl le sage et Adam l’intrépide étaient gardiens de cette paix. Le premier régnait sur la Cité de la Terre, le second sur la Cité du Ciel. Unis par une intarissable soif de connaissance, seule les distinguaient la couleur de leur âme : rouge lumineux et bleu impétueux.


Un jour, Adam-aux-ailes-azurées demanda à Khôl-aux-pourpres-plumes :« Qu’y a-t-il au delà du Ciel ? » Le roi de la Cité de la Terre répondit : « Au delà du ciel s'étend le domaine du Créateur, où nul autre n’a place. »

Si le discernement de Khôl le sage l'incitait à rester à terre, la fougue d'Adam l’intrépide le poussait davantage vers les cieux. Sa démesure souhaitait découvrir les hautes sphères. « Vouloir égaler les Cieux n'apporte que l’infortune. » Refusant conseil, Adam-aux-ailes-azurées s'élança vers le ciel, suivit de son peuple.

Ils n'avaient pas atteint l’empyrée, que pour punir leur audace, le Créateur les précipita sur terre. Condamnés à errer éternellement dans leur peau d'homme, le peuple du Ciel et leurs descendants furent à jamais privés de leurs ailes.

Pour ne pas avoir cédé à la tentation d'Adam, l'Omniscient accorda l'immortalité au roi Khôl-aux-pourpres-plumes. Humains et Oiseaux furent alors divisés, et l'unité originelle se fissura. Les uns avaient prit forme humaine, les autres conservaient leur nature double. À partir de ce jour, les Oiseaux Célestes habitèrent le ciel et les Hommes la terre.


Les générations se succédèrent. Les Hommes qui étaient autrefois des oiseaux contemplaient les cieux dont l'accès leur était refusé.

Ne pouvant plus voler, ils imaginèrent un moyen d'atteindre les hauteurs convoitées. C'est ainsi qu'ils conçurent un esquif leur permettant de s'élever jusqu'à la Cité du Ciel. Jour après jour, ils tressèrent patiemment une nacelle de jonc et tissèrent un voile de soie. Ils nommèrent ce vaisseau Espérance.

Les Oiseaux Célestes, voyant le projet des Hommes, défendaient l'accès au ciel et détruisirent le fragile ouvrage. S’étant rendu seul maître des hauteurs, le peuple ailé refusait aux Hommes l’ascension vers le ciel, alors que lui-même descendait librement vers la terre. De cette injustice naquit la rancœur, et ce fut le temps de la haine. De la haine naquit la rivalité et ce fut le temps de la peur. De la peur naquit la guerre et ce fut la fin de l’unité. Une nouvelle fois, le Créateur intervint et les sépara. Pour les punir d'avoir tué leurs frères, il condamna les Oiseaux Célestes à demeurer sur la Terre et les Hommes à vivre éternellement dans le Ciel. Les Oiseaux Célestes détenaient seuls la terre. Les Hommes possédaient le ciel convoité. Les uns est les autres étaient parvenus à leur fin sans pour autant atteindre la félicité.

Afin d'empêcher une nouvelle guerre, le Créateur scinda irrémédiablement le monde en créant la Vapeur délimitant les deux Cités. Un nuage impénétrable, mortel pour qui s'en approchait trop.

C'est pourquoi les Hommes vivent aujourd'hui dans le Ciel et les Oiseaux sur la Terre. 

Envie de faire une pause,
ou d’être averti des updates ?

Encourage l’auteur en lui laissant un like ou un commentaire !

Portrait de Anonyme
Portrait de Thalyren
Très intéressant, comme prologue ! C'est toujours compliqué de commencer par une légende, je pense que c'est un peu quitte ou double. Soit c'est compliqué et le lecteur lâche, soit ça fonctionne et ça lui donne envie de lire la suite. Ici, je pense que ça fonctionne vraiment bien. C'est expliqué de manière très clair, rien n'est compliqué, on comprend très bien ce qu'il s'est passé et en plus, c'est original sans être complètement insolite. Bref, c'est réussi, à mon sens !

Ensuite, ton écriture est vraiment agréable ! Je soupçonne que ce ne soit pas ta "vraie écriture", on sent que tu as travaillé le style pour en faire quelque chose de très "mythologique", de très "légende". En tout cas, c'est agréable à lire ! Les tournures de phrases sont originales, le vocabulaire est recherché et ça créer vraiment une ambiance. Personnellement, ça me donne envie de lire la reste et de découvrir à la fois la suite de l'histoire, mais aussi ton style d'écriture 🙂

Et bien évidemment, j'ai hâte de savoir en quoi cette mythologie influe sur ton récit et qu'elle va être l'intrigue. Va-t-on suivre des humains, des oiseaux ? Ou peut-être que le/la protagoniste sera quelqu'un qui n'est pas à sa place - un humain sur terre ou un oiseau dans le ciel ? Bref, j'ai plein de questions en tête et j'ai hâte de voir ce que tu nous réserves 🤭

Quelques petites remarques au passage :
- "ils étaient libre" ▸ "libres".
- "seul les distinguaient la couleur de leur âme" ▸ "seule" & "distinguait".
- "S’étant rendus seuls maîtres des hauteurs, le peuple [...]" ▸ Tout devrait être au singulier parce que c'est "le peuple" le sujet de la phrase, même s'il est postposé.

Voilà pour moi ! Merci pour la lecture, bon courage pour la suite et à très bientôt ! ♡
Portrait de Shieikan Alnalawi
Mes sincères remerciements pour ton commentaire qui aura su non seulement m'encourager mais aussi me permettre d'améliorer Steam Feathers. ^^

Merci d'avoir pris le temps de rédiger cette analyse très complète. J'espère que le développement de Steam Feathers te plaira autant qu'il apportera des réponses satisfaisantes aux questions que tu te poses. Je ferais mon possible pour être à la hauteur de tes attentes.

J'espère que mon véritable style d'écriture et que la suite de l'histoire ne te décevront pas. ^^

Au plaisir de te relire,
Portrait de laure st andréa
Très original ! J'aime beaucoup ! Ne t'arrête pas à 2 chapitres, continue STP
Portrait de Shieikan Alnalawi
Hello !

Je suis très heureuse que Steam Feathers te plaise, ça m‘encourage beaucoup pour la suite. Le prochain chapitre est dans les starting-blocks, j’espère qu’il ne te décevra pas. ^_^
Portrait de Lillule
Salut ! :)

(Enfin quelqu'un qui met son texte en justifié, merciii haha)

Ton prologue est original et la mythologie, intéressante ! Ça donne envie d'en savoir un peu plus sur ton univers !
Portrait de Shieikan Alnalawi
Salut !

Merci beaucoup pour ton commentaire. Je vais persévérer dans la justification du texte alors. ;)