Chapitre 1 | 404factory

Chapitre 1

La quête du vase

En cette chaude journée du mois de juillet de l’an -435, Boris, 20 ans, revenait de sa formation militaire de deux ans. Il avait appris beaucoup de choses comme manier une arme, bûcher comme un champion, faire un camp en cinq minutes et bien plus. En parcourant le chemin qui l’amenait chez lui, il vit un homme derrière un arbre. Il avait une très grosse barbe et on aurait dit qu'il jouait avec des éclairs. Boris voulait à tout prix l’éviter. Mais quand il passa à côté de lui, l’homme sans quitter des yeux ses éclairs, lui dit de venir.

  • J’ai besoin de quelqu’un comme toi, dit-il avec une voix assez grave.
  • Pourquoi ? dit Boris, perplexe.
  • Retrouve le vase ! dit l'homme mystérieux et pouf il disparut parmi les nuages.

Désorienté, Boris continuait sa marche normalement mais sa tête n'était pas normale. Il se dit qu'une bonne nuit de sommeil lui ferait le plus grand bien.

Le lendemain matin, Boris faisait une petite marche dans la forêt et il revit l'homme barbu. L'homme lui dit:

  • Va à l’agora maintenant !
  • Pourquoi ? Dit Boris.
  • Fait-le ! Renchérit l’homme.

Alors Boris se mit en route. Pendant le trajet, il se demanda s'il ne devait pas y aller et plutôt aller voir ses parents mais il y alla. Rendu à l'agora, Boris ne vit personne d’anormale. Tout le monde discutait, échangeait et se pratiquait à la lutte. “Le championnat est dans une semaine”. Au loin, il reconnut Socrate réputé pour être intelligent. Alors, le garçon alla le voir. Il apprit que le vase sacré était un objet d’une valeur inestimable et que c’était Zeus qui le gardait.

  • Il ressemble à quoi Zeus ? Se demande Boris.
  • Il a une grosse barbe blanche et il aime jouer avec des éclairs.
  • Je crois que je l’ai vu et il m’a même parlé, dit Boris d’un ton sérieux et inquiet.
  • Ha Ha Ha ! N’importe quoi ! Toi, 20 ans, tu as vu Zeus ! Arrête tes bêtises et va donc t’occuper de ta ferme !

Désespéré, Boris retourne comme prévu dans sa ferme. Il était exactement 17h quand notre cher ami décida d’aller enquêter sur Zeus et le vase. Pour cela, il se dirigea vers le lieu du crime, la BIBLIOTHÈQUE ! Il y trouva trois livres. Le premier parlait de Zeus, le second expliquait les dieux et le troisième portait sur les objets précieux d’Athènes. Maintenant, il savait ce qui se passait. Il décida donc de retourner à l’agora comme Zeus lui avait dit et il attendit. Au bout d’un moment, une femme s’assit à coté de Boris et il finit par dire ce qui se passait. La dame se contenta de lui dire d’aller à Sparte.

En direction du Péloponnèse, il essaya de trouver la route menant à Sparte. Il avait apporté de l’eau et un peu de nourriture. Le chemin s’annonçait très long plus de 200 km. Avant de partir, Zeus lui avait donné une calèche pour y aller. En chemin, il croisa beaucoup de personnes pauvres et affamées. Alors, de temps en temps, Boris donnait de l’eau ou de la nourriture. Après plus de six heures à galoper, l’aventurier vit enfin une très grosse Cité-État. « Bon, je crois que je suis arrivé. » En rentrant dans la Cité-État, il eut spontanément un papier dans sa poche. On pouvait lire « temple ». Il trouva le temple sans trop de difficulté. En entrant dans le sanctuaire, il vit un parchemin avec l’image d’un vase.

  • Ah mais c’est le vase !

Ben oui ! Tu voulais que ce soit quoi d’autre ! Se dit Boris.

Il prit le long couloir et il vit une lumière. Alors, il courut mais on aurait dit qu’il n’avançait pas. Quand il toucha le mur, il sentit qu’il marcha. La lumière marcha au même rythme que lui. Il devait être malin. Il prit son cheval et il partit. Contre toute attente, la lumière se rapprocha. Boris vit enfin le vase ! Celui-ci contenait de l’or et une amulette. Il prit le vase et retourna à Athènes. Le problème était qu’il ne retrouva pas Zeus. Il décida donc de retourner où il l’avait vu pour la première fois. BINGO ! Il était là et il donna le fameux vase à Zeus.

- Merci beaucoup ! Pour te remercier, voici l’amulette rouge !

Boris retourna chez lui le sourire aux lèvres. Il était très fatigué. Notre cher héros devra se reposer pour les aventures de demain.

Envie de faire une pause,
ou d’être averti des updates ?

Encourage l’auteur en lui laissant un like ou un commentaire !

Portrait de Anonyme